A2mains

micro-crèche a2mains - logo

Acquisition de la propreté

Quoi qu’il se passe et comment cela se passe, surtout pas de panique, ni pression, un jour votre enfant se passera de couches.

La vision de la propreté appartient à chacun. Selon ses origines, ses mœurs ou ses pratiques, nous n’avons pas tous la même façon de procéder. Ce qui est certain c’est que la propreté s’acquiert naturellement et généralement entre 2 et 4 ans. La propreté c’est toute une histoire : faites confiance à votre enfant. Il peut y avoir différentes étapes, des retours en arrière possible, parfois il faut 1 journée parfois beaucoup plus…..Laissez l’enfant aller à son propre rythme et suivez ses demandes. A cette étape clé de sa vie l’enfant prend conscience qu’il est capable de maîtriser ce qui se passe dans son corps et de décider de lâcher prise ou non. L’image de « l’arrivée du pipi » est plus facile à comprendre pour l’enfant car cela se passe devant lui, contrairement aux selles qui sont derrière. L’enfant n’ayant pas d’image pour comprendre le processus, c’est souvent plus compliqué à gérer pour lui. Pour certains enfants, c’est comme laisser partir une partie d’eux-mêmes dans les toilettes, d’où la réticence de devoir le laisser sortir ou de le voir partir avec la chasse d’eau.

L’enfant montre des signes qu’il est prêt a être propre, quand :

  • Il monte et il descend l’escalier en alternant ses pieds
  • Il montre de l’intérêt pour le pot ou les toilettes, découvre l’objet
  • Il arrive à descendre et à remonter son pantalon et sa culotte
  • La couche reste sèche pendant plusieurs heures
  • Il demande à l’adulte le pot ou les toilettes
  • Il demande à enlever sa couche
  • Il se cache pour faire ses besoins

Ce qui peut l’aider dans ce processus naturel :

  •  PAS DE FORCING……….Faites lui confiance !!!
  • Accepter de ne pas lui mettre de couche s’il vous le demande
  • Enlever le body et mettre une culotte et un tee-shirt
  • Mettre des vêtements confortable pour l’enfant : culotte à sa taille, éviter les vêtements difficile à enlever (combi-short, salopette, pyjama 1 pièce)
  • Proposer le pot ou les toilettes régulièrement, à chaque change de couche ou avant le bain par exemple
  • Ne pas oublier de prévenir la crèche de ce qui se fait à la maison
  • Respecter l’intimité de l’enfant: selon son envie, rester avec lui ou le laisser seul
  • Expliquer à l’enfant que c’est naturel : tout le monde va aux toilettes
  • En cas de « loupé » (pris dans le jeu, fatigue, toilette trop loin), rassurer l’enfant par des mots bienveillants. Au delà de 3 « loupés », il est tout à fait possible de reproposer la couche ; ce n’est pas un échec, juste des essais

Des astuces et des jeux?

  • Coller des gommettes après chaque passage aux toilettes (différentes entre les urines et les selles)
  • Lui donner un livre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.